Théociné

001-300x273Théociné, 

Voici un lien vers un article intéressant de la revue Christus sur les repas au cinéma

 

 

Depuis 2007 et grâce à l’accueil sans réserve des directeurs successifs  du cinéma le « Lido de Castres », Pascal Humbert et aujourd’hui Florence Panis, nous organisons occasionnellement une rencontre autour d’un film. Le premier débat a eu lieu avec le film « Le fils » des frères Dardenne, Jean-Pierre et Luc, dans le cadre du « Festival sur la Parole de Dieu », initié par le conseil pastoral diocésain de l’église catholique de l’époque, sous la responsabilité de Mrg Pierre-Marie carré. Cela fait 10 ans.

Le choix des films : il se fait en équipe, mais toute personne peut faire des propositions.

Le premier critère – qui permet d’y voir plus clair dans la production pléthorique est la qualité cinématographique. Le film choisi est l’œuvre artistique d’un auteur et celle-ci doit être reconnue par les critiques professionnels. Sont éliminés tous les films – y compris ceux qui touchent des sujets religieux – sans valeur artistique.

Le deuxième critère est la présence de thèmes profonds et riches, ouverts à toutes les cultures.

Le troisième critère est la capacité du film, à susciter des réactions, à interroger, à faire émerger des questions existentielles sur le sens de la vie, le sens de l’action de l’homme ou de son inaction et éventuellement les questions d’ordre spirituel où chacun peut se sentir encouragé, bousculé, conforté, interrogé dans sa vie de foi ou dans les dimensions transcendantales auxquelles il croit.

Pourquoi un débat ?

« Le terme de « débat » n’est peut-être pas le plus approprié. Il s’agit en fait de proposer un moment d’expression et d’échange où la parole libre de chacun et de chacune peut être entendue par toutes et par tous. » Jacques

 « En fait de débat il s’agit plus d’un échange de points de vue, d’impressions ou de ressentis. Leur diversité est en elle-même une richesse qui profite à tous. Si des questions sont posées et si l’un ou l’autre est en capacité d’y répondre par ses connaissances ou son expérience, cela fait participer l’ensemble des spectateurs. J’ai remarqué que souvent l’échange prenait la forme de témoignage  vécu, ce qui donne une vision très concrète et personnelle à une fiction filmée. » Jean-Louis

« Notre « ciné-club » ne s’adresse pas à (ou qu’à) des spécialistes ou des passionnés du cinéma; mais ce retour sur le film juste après la projection permet d’échanger des émotions, des réflexions, des témoignages, de confronter des points de vue différents parfois. L’ancien prof que je suis, dirait aussi tout l’intérêt d’une telle confrontation d’idées qui permet de développer son sens de l’observation, son sens critique et sa réflexion… Et aussi : se rassembler pour partager, c’est aussi un moment de convivialité… » Monique

« Je trouve un grand intérêt à entendre chacun sur des thèmes aussi variés que : le sens du film, son esthétique, la manière dont il est construit, le jeu des acteurs, comment ceux qui ont construit cette œuvre sont arrivés à nous montrer ce qu’ils nous montrent (plans, lumière, bande-son, couleurs, cadrage…) mais aussi ce que le film touche en chacun par rapport à sa culture, ses choix, ses peurs, ses convictions, ses principes, etc. Arriver à ce que chacun s’exprime en toute liberté et laisse les autres le faire à leur tour sans jugement est quelquefois un défi. Il est frappant de constater que chaque personne qui intervient apporte souvent un élément qui n’a pas été exprimé jusque-là. Quand depuis longtemps les lumières ont été éteintes, des éléments nous reviennent : « ah on aurait pu dire ça… » et « ah oui il y avait ça aussi… » et « ah on a oublié cet élément »…le signe que le film est un bon film, qu’il nous a éveillé à des possibles qui sommeillaient en nous. » Marie…

le-filswelcome-225x300une-famille-bresilienne-225x300des-hommes-et-des-dieux-221x300the-way-221x300histoire_de_judasidaen-quete-de-sens-200x300-1la-resurrection-du-christ-225x300lepapefrancoiscastreshd-01-212x300une-seconde-mere-castreshd-01-212x300

Les commentaires sont fermés